(c) Antonio Cruz/ABr - Agência Brasil via Wikimedia Commons

Selon nos confrères de CNN, la méga-star de la pop Stevie Wonder se serait agenouillée lors du Global Citizen Festival de New-York pour soutenir la lutte contre la pauvreté dans le monde, en solidarité avec les joueurs de la NFL (ndlr : la ligue de football Américain des USA), qui avaient été critiqués par le président Donald Trump quelques heures plus tôt.

L’artiste aurait déclaré « Ce soir, je pose un genou à terre pour l’Amérique, mais pas seulement un genou, je pose les deux genoux », joignant le geste à la parole.

« Les deux genoux afin de prier pour notre planète, notre avenir, les dirigeants de notre monde et pour notre planète. Amen »…

Toujours selon CNN, Donald Trump avait en effet critiqué certains joueurs de la NFL, vendredi soir, lors d’une rencontre dans l’Etat de Alabama, affirmant que les responsables d’équipes sportives devraient imposer à leurs joueurs de poser un genou à terre pendant l’hymne américain.

A la suite de ces déclarations, de nombreuses personnalités du sport US avaient réagi avec véhémence aux déclarations de Trump, parmi lesquelles LeBron James, l’ailier de l’équipe de basket-ball de Cleveland, qui aurait qualifié Trump de « bon à rien » suite à ses propos provocateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire!
Saisissez votre nom ici